5 ans après, on n’oublie pas Dominique

__Début décembre 2010, Dominique Gaulon, notre ami licencié successivement au CSF puis à l’Athlé Sud 77, nous quittait subitement et tragiquement. Puis, le 10 décembre, dans une église d’Avon bondée, un hommage sincère et émouvant lui était rendu. Le 11 décembre 2015, c’est sur le site du club que remontent les souvenirs de sa belle carrière__

__Né le 6 février 1973 à Fontainebleau__, Dominique Gaulon a fait partie, aux côtés de __Victor et Antonio Rodrigues, Ernest N’Djissipou, Eddy Boulard, Manu Perez, Sébastien Bousser et Bruno Serazin, de la génération dorée du demi-fond bellifontain qui a éclaté au grand jour à l’orée des années 90!__ Spécialiste du__ 800m__ et entrainé par __Thierry Choffin__, Dominique a réussi à __se faire un nom__ dans le microcosme du double tour de piste. __1’49 »77 au 800m!__ Ainsi, le __27 juillet 1991__, encore junior, il honorait sa __1ère sélection en équipe de France jeune__ à l’occasion du match Espagne-Italie-France organisé à Molfetta (ITA), près de Bari. Dominique y prenait la __5ème place__ assortie du chrono flatteur de __1’55 »70__. Mais son autre __heure de gloire__, c’est plus près d’ici, à Dijon, que le Bellifontain allait la connaitre. Flash back donc vers le 1er week-end de __juillet 1998__, les 3, 4 et 5 et les __championnats de France Elite__! En série, le licencié de l’Athlé Sud 77 claquait un __chrono énorme de 1’49 »77__, s’octroyant la 4ème place et __un billet pour la demi-finale__! Malheureusement, la belle aventure s’arrêtait là, malgré une nouvelle prestation conclue en __1’53 »49__ (6ème). Dominique, devenu par la suite __un brillant ostéopathe__, était père de __quatre enfants__. Toujours fidèle à son __club de cœur__, il y était encore licencié en 2010, année du drame. Et malgré le temps qui passe, __on ne l’oublie pas!__