Duathlon de Souppes-sur-Loing : Florian Arnould et Sébastien Bousser, duo gagnant !

Les deux sociétaires du club ont littéralement dominé l’opposition hier après midi sur le duathlon sulpicien, s’octroyant une belle et méritée victoire !

Le beau temps était de la partie hier à l’occasion du 27ème duathlon du Gâtinais Val de Loing. Bien décidé à mettre son coéquipier dans les meilleures dispositions, Florian démarrait en trombe la 1ère partie pédestre de 5,6km. Largement détaché, il passait le relais à Sébastien, qui s’élançait par la suite sereinement mais néanmoins déterminé. Au terme des 24km de la boucle cycliste, Florian repartait sur 2,8km de course à pied. L’avance des deux compères à ce moment là de la course allait permettre au « miler » de boucler le petit parcours avec le gout de la victoire déjà dans la bouche ! A quelques mètres de l’arrivée, le duo victorieux franchissait main dans la main l’arrivée avec presque trois minutes d’avance sur leurs plus proches poursuivants. %%% __Florian Arnould__  »« La victoire était clairement notre objectif. Dès le début je me suis mis à mon rythme, sans me soucier de mes adversaires. Je n’ai pas eu de problème pour repartir sur le 2ème parcours, car c’est plus facile quand on est en tête ! » » %%% __Sébastien Bousser__ : » «Le parcours était roulant. La puissance a joué. Je suis parti avec de l’avance et ça aide ! En plus, je connais Florian et je savais qu’au pire, même si je perdais du temps, il pouvait en reprendre ensuite » » %%% __Résultats__ : 1. Florian Arnould (Athlé Sud 77) et Sébastien Bousser (Team Tripassion), 1h04’34’’ ; 2. Mickael Dupuis (NL) et Didier Barre (VCFA), 1h07’18’’ ; 3. Valentino Palmieri et William Desesquelles (tous deux Neuilly Plaisance), 1h07’36’’ ; 4. Damien Morin et Mickael Loinard (VCCN), 1h08’13’’ ; 5. Carl Gabilondo (Sénart Tri) et Bastien De Vido (Team Peltrax), 1h08’29’’.

Une pensée sur “Duathlon de Souppes-sur-Loing : Florian Arnould et Sébastien Bousser, duo gagnant !

  • 8 novembre 2015 à 18 h 22 min
    Permalink

    Sébastien, je le connais depuis l’école primaire

Commentaires fermés.