Johanna Geyer-Carles et Claire Carrère championnes de France de cross!

L’Athlé Sud 77 Pays de Fontainebleau a fait feu de tous bois à l’occasion des championnats de France de cross organisés au Mans le 6 mars, en s’adjugeant deux titres et une 2ème place individuels auxquels il faut ajouter trois médailles d’or et de bronze collectives.

Une semaine après les championnats de France indoor d’Aubière (63), L’Athlé Sud 77 s’est encore mis singulièrement en évidence dimanche dernier sur le terrain on ne peut plus gras de l’Hippodrome manceau (72).

En effet, Johanna Geyer-Carles a pris une éclatante revanche suite à sa médaille d’argent Elite en salle sur 1500m en s’adjugeant (1ère en 14’35), après un très beau duel dans les derniers hectomètres avec sa coéquipière Aissé Sow (2ème en 14’47), le titre sur le cross court. En plus de ce duo de tête, il faut ajouter aux résultats bellifontains la 8ème place, en 15’15, d’Emma Oudiou et la 25ème d’Aurore Fleury, en 15’52. Cette incroyable densité de résultats permet au quatuor de s’approprier, sans surprise, le titre par équipes!

Autre titre, celui de la surprenante Claire Carrère chez les cadettes. Et si la médaille d’or de Johanna a été obtenue après une accélération dans le dernier kilomètre, celle de Claire s’est jouée au terme d’un sprint parfaitement maitrisé contre sa 1ère dauphine, Bérénice Fulchiron (Asptt Valence).

Chez les juniors garçons, après le magnifique triplé départementaux-régionaux et Lifa, Louis Gilavert a conclu sa course à la 6ème place (en 25’22 ») mais il espérait sans doute mieux.

Les deux autres médailles, de bronze cette fois ci, sont le fruit de la réussite des athlètes du cross court masculin et des juniors féminines. En effet, la 3ème place par équipes des juniors filles s’est partagée entre Leila Hadji, 5ème en 21’18, Charlotte Pizzo, 9ème en 21’27, Marie Cloarec, 93ème en 24’06 et Lise Garcia, 250ème en 26’32.

Autre quatuor titré à l’issue de l’inventaire, celui du cross court masculin! Bien emmené par un étincelant Florian Arnould, 11ème en 13’55’, on retrouvait ensuite Florian Vauthrin, 31ème en 14’18, Benjamin Dupont, 46ème en 14’25 et Quentin Coiron, 121ème en 14’57 ».

Après un tel bilan, la phrase qui peut très probablement venir à l’esprit du lecteur est celle ci : « Vivement l’année prochaine! »