Stéphanie Liebart décroche la lune sur le trail nocturne de Boigneville

Sur le trail nocturne « Le lièvre et la Tortue », Stéphanie Liebart a obtenu, au terme des 19 kms d’un parcours tracé au confluent de l’Essonne, la Seine et Marne et le Loiret, une belle 2ème place.

Malgré les douloureux évènements survenus dans la nuit du 13 au 14 novembre, les organisateurs avaient décidé de maintenir leur manifestation, « en signe de protestation devant autant de barbarie ». Après une minute de silence, les 279 coureurs s’élançaient dans la forêt et la nuit et parmi eux, Stéphanie ! En forme après sa 4ème place (2ème vétérane) obtenue sur les 62 kms de l’Impérial trail de Fontainebleau en septembre, Stéphanie a cette fois ci divisé le score par deux en finissant 2ème l’épreuve essonnienne, en 1h36’07’’ (1ère, Corinne Rougerie (Co Sud de l’Essonne) en 1h31’27’’).

Une 2ème place pour une 1ère !

Consécutivement à cet accessit probant, elle confiait que « je savais qu’il s’agissait d’une course très roulante ». La partie du départ jusqu’à Nanteau était plutôt variée (essentiellement en forêt); Les 7,5 derniers km étant un peu plus monotones, réclamant davantage des qualités de course d’allure. Je tenais à répondre présente à cette première nocturne du « Lièvre et la Tortue » pour mon ami Eric Pointeau (l’organisateur), et à honorer mon rôle d’ambassadrice vis à vis d’S’Cape, partenaire de la course. Je me suis sentie plutôt bien sur le parcours même si ce n’est pas du tout mon « terrain de jeu ». J’affectionne plus particulièrement les courses plus longues avec davantage de dénivelé (montagne) »

A noter que la course masculine a été remportée par notre partenaire d’entrainement Franck Simard (Evreux AC),  en 1h12’53″