Championnats de France Elites 2013

Du 12 au 14 juillet se dérouleront les Championnats de France Elites au stade Charléty de Paris. Ce rendez-vous rassemble tout le gratin national. Cette année 4 de nos athlètes seront en lice dès ce vendredi pour porter les couleurs d’Athlé Sud 77.

3 filles et 1 garçon défendront leur chance parmi les meilleurs de leurs disciplines respectives. Quand certains athlètes tenteront de gagner leur ticket pour les Championnats du Monde de Moscou, d’autre auront pour objectif de monter sur le podium.

Azeline Martino, Aïssé Sow, Julie Guillemet et Pierre Urruty auront la dur tâche de briller ce weekend… ou plutôt ce vendredi !

Tous nous ont livré leurs impressions à l’aube de ce grand rendez-vous national. Interview.

 

Quand est-ce que se déroulent vos épreuves ?

Azur : Mon 5000m est vendredi à 18h25.

Aïssé : Mon 3000m steeple est vendredi à 17h45.

Julie : Mon concours de javelot est vendredi à 18h45.

Pierre : Mon 5000m est vendredi à 19h20.

Quel est ton état d’esprit avant cette compétition ?

Azur : Pour cette compétition, je me sens assez confiante, c’est un sentiment qui me fait un peu peur.

Aïssé : Je suis vraiment contente de participer à ce Championnats de France Elites, car c’est la première fois de ma vie ! (rire)

Julie : Je suis plutôt confiante au vue de mes dernières séances. Mais je suis surtout contente d’avoir réussi à revenir à mon niveau. J’étais victime d’une grosse blessure l’année dernière (fracture du coude, rupture partielle des tendons et ligaments du coude).

Pierre : Je pars sans pression vendredi, même si j’ai préparé très sérieusement cette course.

Comment te sens tu physiquement ?

Azur : Physiquement, je me sens très bien, et c’est ce qui me rend confiante. Je sais ce que j’ai à faire et cela fait un mois que je ne pense qu’à cette course. Bien entendu, je ne vise pas le podium, mais je pars tout de même pour faire une bonne course. Normalement, la place suivra.

Aïssé : J’ai assez bien récupéré des Championnats de France Espoirs au niveau musculaire. Je me sens assez bien.

Julie : Physiquement je me sens prête. J’ai retouché les javelots début avril à cause de mon coude. Avec Michel on a fait un énorme travail de renforcement et du physique. Grâce à ça, j’ai pu lancer sans trop de douleurs jusqu’à maintenant.

Pierre : Je me sens très bien, je pense que je n’ai même jamais été dans cet état de forme.

Quel sera ton objectif lors de ce championnat ?

Azur : Mon objectif est de faire mieux que ma place d’engagement, c’est-à-dire, mieux que 8ème.

Aïssé : Je compte faire THE chrono !!! (rire) Plus sérieusement, je compte m’approcher des 10’30″00. Mais au delà du chrono, je vais me battre jusqu’au bout.

Julie : Comme je n’ai commencé à lancer que très tard cette saison, je n’ai jamais vraiment été totalement au point lors des différentes compétitions auxquelles j’ai participé. Mon seul objectif sera de bien lancer en respectant les points techniques essentiels que l’on s’est fixé avec Michel. Si je lance bien, je lancerai loin !

Pierre : J’ai l’un des moins bon chrono d’engagement, mais j’y vais pour finir dans les 6 premiers. Je vais prendre tous les risques pour y parvenir.